Contemplata aliis tradere

Impossible en ville et incapable à la campagne,
Sans femme, sans fins, sans rien, sans drame,
Je vais, je vis, je lis, dans, le, train.

Je vis pour être vu et pour voir,
Mes humains – ocres, roses, beiges ou bruns,
Et impassible je lis les visages de mes voisins.

Publicités
Contemplata aliis tradere