Techno toujours techno

I.

J’ai rêvé d’un zouzou, d’un alcoolique,
D’un va-nu-pied, d’un vagabond,
D’un mannequin magique,
De ceux qui emploient encore le mot chandail.

C’était un zouzou, un alcoolique
Il avait les cheveux hirsutes
Et les pieds sales,
Son corps était pire qu’un champ de bataille.

C’était un zouzou, un alcoolique :
Il avait les plics et les plocs
Des sueurs froides
Qui roulait sur son front toxicomane.

C’était un zouzou, un alcoolique :
Il avait les tics et les tocs
Dans sa tête folle
Il y a cent ans il aurait senti la pisse et l’ail.

C’était un zouzou, un alcoolique :
Il cherchait des mégots par terre
Comme un animal,
Il finirait bien par se rouler une gitane.

C’était un zouzou, un alcoolique :
Il rigolait beaucoup,
Et pour rien,
Il travaillait à l’animation du boulevard Raspail.

C’était un zouzou, un alcoolique :
Il disait bonjour,
Même aux chiens,
Il y avait longtemps qu’il n’avait pas connu de femme.

J’ai rêvé d’un zouzou, d’un alcoolique,
D’un aventurier, d’un étalon;
D’un clopin-clopant,
De ceux qui sont à la dernière mode de l’âme.

II.

Au métro Simonis j’ai payé mon ticket 2€10
J’ai changé à Beekkant
Je suis sorti à Louise
La rame 210 était bondée de riches alcooliques

Deux dames se demandaient dans le tram
Si c’était le ringtone of a smartphone
Ou un chat qui miaulait…
C’était un chat qui miaulait dans les bras d’un homme

III.

Les femmes queer pourraient réapprendre à s’offrir,
Les petits dealers n’ont plus le sens de l’honneur,
Les demographic statistics restent un crime contre l’humanité,
Et puis toujours les petites frappes de Bachar-Al-U.S.A.

Publicités
Techno toujours techno

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s